Faire un CV vidéo efficace pour un emploi

Avec le développement des nouvelles technologies, le CV a connu bien des évolutions. Ce document aujourd’hui numérique se veut coloré, original et graphique. Condensé de votre candidature, c’est le document phare qui vous permettra peut-être d’accéder au job de vos rêves.

Depuis peu, une toute nouvelle forme de CV se développe : le CV vidéo. Ce nouveau procédé original vous permettra de vous distinguer facilement de la plupart des autres candidatures. Mais comment réaliser un CV vidéo ?

Les prérequis

Enregistrer un CV vidéo requiert un peu de matériel et de préparation. Votre ordinateur doit être équipé d’une webcam, d’un micro et d’un logiciel de montage vidéo. Prenez garde à l’environnement dans lequel vous prévoyez d’enregistrer votre CV vidéo. Le fond tout d’abord : pas question de vous filmer devant le poster des Dents de la Mer simplement parce qu’il est affiché en face de votre écran ! Choisissez un fond neutre et uni, de préférence blanc. Sélectionnez des vêtements sérieux et professionnels adaptés au poste pour lequel vous postulez qui vous feront ressortir sur ce fond (pas question de s’habiller en blanc devant un fond blanc). Assurez-vous enfin d’avoir un bon éclairage aussi naturel que possible et vérifiez le rendu en filmant quelques secondes avant de réaliser les ajustements nécessaires.

Durant ce test, essayez aussi de parler et assurez-vous que l’on vous entende correctement et intelligiblement. Un CV vidéo sur lequel le candidat est en vêtements de sport, non discernable ou/et non audible fera tout simplement un aller simple vers la corbeille.

Enfin, le CV vidéo requiert un peu de préparation orale. Il n’est pas question d’apprendre par cœur votre discours et de le réciter comme vous pouviez réciter des poésies en primaire. Il faut que le contenu soit maîtrisé, de telle façon à ce que vous apparaissiez sûr de vous et de ce que vous avancez, et surtout, de façon à éviter le fameux « Euh ». Travaillez l’intonation de votre voix. Si vous débitez votre discours sur un ton lisse et monocorde, le contenu aura beau être très intéressant, il aura du mal à capter l’attention de vos spectateurs. En clair, si vous n’êtes pas à l’aise à l’oral, mieux vaut rester sur le bon vieux format papier.

Le contenu du CV vidéo

Lorsque vous enregistrez un CV vidéo, il ne s’agit pas de lire votre CV bête et méchamment, ce qui n’aurait aucun intérêt. La vidéo vous permet de vous présenter et d’exposer à votre recruteur, certes votre parcours et votre expérience professionnelle, mais également vos motivations et la raison pour laquelle vous répondez à son offre. Le CV vidéo est somme toute à mi-chemin entre le CV et la lettre de motivation, car vous devez élaborer un mix des deux.

Le point de départ évident est de vous présenter. Déclinez votre identité, âge, lieu de résidence et la référence de l’annonce à laquelle vous répondez. Libre à vous d’organiser la suite de votre vidéo. Énoncez les faits les plus pertinents pour le recruteur au regard du poste auquel vous postulez. Soyez dynamique et souriant, sans bien entendu tomber dans la caricature. Il faut que vous présentiez votre CV vidéo de la même manière que si vous étiez en entretien.

Gardez en tête que le CV vidéo se doit d’être court et concis, et doit durer quelques minutes tout au plus (3-4 minutes maximum).

L’envoi du CV vidéo

Pour l’envoi de votre CV vidéo, vous avez deux possibilités. Vous pouvez soit l’envoyer en pièce jointe d’un mail de candidature. Prenez garde dans ce cas de bien compresser votre vidéo. En effet, un recruteur qui se retrouve face à une vidéo qui s’arrête toutes les 3 secondes pour charger n’ira probablement pas au bout. La seconde possibilité est de déposer votre CV sur une plate-forme en ligne et de simplement faire suivre le lien vers la vidéo dans votre CV.

Pour le cas d’un envoi papier, vous pouvez insérer dans votre enveloppe une clef USB contenant votre CV vidéo (en sachant que certains PC professionnels sont plus équipés de ports USB à des fins de sécurité).

Si à la lecture de cet article, vous ne vous sentez pas d’attaque pour créer un CV vidéo, nous ne pouvons que vous conseiller de vous cantonner au format classique. Mieux vaut faire parvenir au recruteur un CV simple en béton plutôt qu’un CV vidéo en demi-teinte. Pour le reste d’entre vous, lancez-vous ! Mais prévoyez tout de même un CV classique en parallèle pour le cas où le recruteur vous le réclamerait en complément de votre candidature.