Guide de rédaction de CV fonctionnel

Comment écrire un bon CV thématique

Le CV est un document qui dresse votre profil professionnel. Il sert à faire la promotion de votre cursus et parcours professionnel, de manière à être convoqué à l’entretien d’embauche, pour un éventuel recrutement. C’est un document d’une importance cruciale puisqu’elle permet à l’employeur de vous découvrir et de juger de votre aptitude à occuper convenablement le poste objet de l’offre d’emploi.

En effet, le premier contact s’établit avec l’employeur à partir de votre CV, qui servira de fondement à l’impression qu’il se fera. Fort de cela, vous ne devriez pas faire un CV sur un coup de tête au risque de vous désavantager.

Le CV est plus qu’un simple résumé de votre parcours, c’est un véritable outil de promotion de ce que vous valez en tant que professionnel. Pour le rédiger, vous devez prendre en considération votre situation professionnelle actuelle et le type d’offre à laquelle vous souscrivez.

À la lumière de cela, vous pouvez rédiger un CV avec le format que mieux vous convient des 3 modèles plus connus: le CV chronologique, le CV fonctionnel ou le CV combiné.

Dans ce guide nous verrons les caractéristiques d’un CV fonctionnel, comment le rédiger et en quoi il est important d’avoir un CV fonctionnel.

 

Qu’est-ce qu’un CV fonctionnel ?

À la différence du CV chronologique qui met en valeur les moments clés de votre carrière, le CV fonctionnel est la variante du CV qui donne priorité à vos expériences, aptitudes et qualifications.

Dans ce type de CV, la date et la durée d’occupation des fonctions importent peu. Cette particularité transparaît dans la disposition des informations sur les modèles de CV.

Nous parlons ici d’un curriculum fonctionnel, dans lequel vous organisez votre expérience professionnelle, en termes de compétences. Dans un tel CV, vous avez la liberté de transcrire votre parcours par rapport à votre objet au lieu de faire une simple énumération des postes occupés et des dates. Avec le CV fonctionnel, le recruteur peut aisément comprendre la logique qui sous-tend votre carrière, et entrevoir les prochaines étapes que vous envisagez.

Le CV fonctionnel est utile, si vous avez une expérience professionnelle variée sans position fixe en tant que titulaire d’un poste, ou bien, si vous avez fait vos preuves dans plusieurs entreprises qui opèrent dans divers secteurs. De plus, si durant votre parcours professionnel vous avez eu des moments d’inactivité, c’est la meilleure manière de ne pas le faire remarquer au recruteur.

La disposition (présentation) du CV fonctionnel

Le CV fonctionnel se différencie des autres modèles de CV en raison de la disposition des rubriques qui la composent et du style de rédaction à adopter.

Rubriques du CV fonctionnel

Le changement dans l’ordre des rubriques s’opère au niveau des compétences qui prennent le pas sur les expériences professionnelles et la formation. En dehors de cela, vous devez maintenir les autres rubriques traditionnelles d’un CV que sont : identification, objectif ou résumé, formations, centres d’intérêt et loisirs.

Identification

Pour vous identifier, vous devez donner vos coordonnées concernant vos prénoms et noms, adresse électronique, adresse physique, et téléphone.

  • Prénom et Nom : Vous devez mentionner votre prénom et nom, dans cet ordre. Une telle disposition d’écriture démontre de votre maîtrise du milieu professionnel et des bonnes pratiques de présentation. Outre le nom en majuscule, seule la première lettre du prénom est écrite ainsi. Veuillez ne pas écrire de manière fantaisiste votre nom pour ne pas donner une mauvaise impression.
  • Email : Le mail doit être professionnel c’est-à-dire dans le style nomprénom@xxx.fr ou prénomnom@xxx.fr. Aucune mention supplémentaire ne doit transparaître dans la formulation. À la rigueur, le «—» ou «.» entre le nom et prénom est admis. Si votre mail n’est pas ainsi, vous devez le créer au plus vite. Cela ne vous prendra que quelques minutes de votre temps.
  • Adresse (physique) : l’indication de votre résidence (ville voie et code postal). Soyez le plus précis dans votre localisation.
  • Téléphone : en premier votre numéro de téléphone, la résidence et le répondeur.

Objectif ou résumé

L’objectif ou résumé est une rubrique dans laquelle vous avez la possibilité de vous exprimer brièvement sur votre expérience, votre formation ou spécialité, vos connaissances, compétences et capacités. Le tout doit être fait de manière à donner un aperçu général sur qui vous êtes, vos aspirations et ce que vous savez faire.

Un objectif ou résumé bien formulé peut faire pencher la balance de votre côté avant même que le recruteur ne pose les yeux sur vos domaines de compétences.

Compétences

À ne pas confondre avec expérience et formation, les compétences sont ce que vous savez faire concrètement. C’est l’ensemble des choses que vous savez faire et qui ne font pas normalement partie de votre formation initiale.

Une compétence peut être la capacité de parler couramment l’anglais, le chinois alors que vous n’avez pas un profil de linguiste ou de traducteur ; ou encore la capacité de développer des applications, alors que vous n’êtes qu’un créateur de site web.

En bref, dans cette rubrique, vous mettez les aptitudes particulières que vous avez et qui vous distinguent positivement des autres candidats au même poste. Toutefois, faites attention à l’hors sujet. Les compétences doivent constituer un atout majeur dans l’exercice de l’emploi ciblé.

C’est la rubrique idéale pour étaler vos qualités professionnelles, qui doivent concorder avec les valeurs de l’entreprise qui recrute.

Expériences professionnelles

Dans le CV de type fonctionnel, vous n’êtes pas obligé d’aborder toute votre expérience professionnelle en général. L’idéal que vous pouvez faire est de ne mentionner que les expériences qui attestent de votre capacité à satisfaire le besoin en ressources humaines expérimentées et de qualité.

En faisant cas de votre expérience, tenez-vous en au poste que vous avez occupé, et quelles étaient vos responsabilités, ainsi que les résultats obtenus. Les indications comme les dates sont facultatives. Toutefois les détails comme l’entreprise et le contexte, ne sont pas à omettre.

Formations

Pour ce qui est de la formation, vous ne devez pas vous limiter à votre diplôme. Toute formation que vous avez reçue et qui rentre en ligne de compte de l’offre est à mentionner, avec la précision du nom du diplôme ou de la formation, de l’université, l’institut, ou encore l’organisation ayant délivré la formation, ainsi que les dates du diplôme. Ces formations doivent être disposées de la plus importante à la moindre.

Centres d’intérêt et loisirs

À quoi peut bien servir le fait de mentionner vos intérêts et loisirs qui n’ont pourtant rien à voir en apparence avec l’emploi ? Eh bien, sachez que ces informations sont très prises au sérieux par le recruteur.

À travers vos loisirs, il peut facilement cerner des aspects de votre personnalité. Autrement dit, cela lui permet de savoir à qui il a affaire. Néanmoins, ce que vous faites de votre temps libre reste privé. Par ailleurs, ne mentionnez que des centres d’intérêt et loisirs pouvant vous avantager.

Prenez surtout garde à ne pas mentir.

Style de rédaction du CV fonctionnel

Le CV fonctionnel ou thématique est un curriculum destiné à mettre en avant vos qualités et aptitudes professionnelles. En le rédigeant, vous devez constamment avoir à l’esprit d’être concret et de passer un message de fond unique : vous êtes la personne qu’il faut pour ce poste.

Pour ce faire, comparez votre profil professionnel au profil recherché par l’entreprise pour identifier les similitudes et les différences. Si vous correspondez au profil, relevez les points compatibles et mettez-les en valeur dans le CV. Ne le surchargez pas avec beaucoup d’informations. La clarté et la concision aideront à vous faire comprendre par le recruteur et à lui donner envie de vous inviter à l’entretien d’embauche.

Pour cette raison, le mensonge est à proscrire dans votre CV. C’est une faute grave, qui met en doute toute la véracité de votre parcours. En plus, vous ne serez pas pris au sérieux par le recruteur ainsi que dans le milieu professionnel. L’honnêteté professionnelle est à conserver. Même si vous n’avez pas un profil très riche, une bonne disposition augmentera vos chances, et c’est là un des avantages du CV fonctionnel.

Les avantages et inconvénients du CV fonctionnel

Avantages du CV fonctionnel

Le CV fonctionnel met en valeur les caractéristiques positives, qui rendent votre profil intéressant. Il est le CV adéquat pour ceux qui n’ont pas une carrière à évolution chronologique, mais plutôt instable ou sans grande variation dans les postes occupés.

L’accent mis sur les fonctions et les compétences permettent de donner une vue d’ensemble sur le parcours. Ce format de CV couvre les grandes périodes d’inactivité souvent mal perçus par les recruteurs. Le CV fonctionnel permet de montrer au recruteur la compatibilité de votre profil avec les compétences recherchées.

Inconvénients du CV fonctionnel

Malgré les avantages de ce type de CV, il peut avoir de graves inconvénients.

En effet, la disposition qui met en valeur les compétences complique la tâche au recruteur, surtout si c’est l’expérience professionnelle et une occupation constante que recherche l’entreprise. Cela lui est encore plus difficile s’il doit faire des recherches lui-même pour avoir les informations détaillées sur vos différentes expériences professionnelles.

Aussi, le fait de ne pas mentionner en détail vos expériences fait planer le doute quant à vos réelles intentions. Pour y pallier, nous vous recommandons de faire un bref résumé de tout votre parcours pour rassurer le recruteur.