Quels sont les secteurs qui recrutent après le confinement ?

Quels sont les secteurs qui recrutent après le confinement ?

La pandémie de COVID-19 qui frappe la France, et le monde entier, et le confinement qui s’en est suivi ont affecté grandement de nombreux secteurs professionnels. Avec la crise sanitaire, ce sont des milliers d’emplois qui ont été perdus.

Cependant, certains secteurs sont en manque de personnels et certains profils spécifiques sont toujours aussi recherchés par les entreprises. En effet, selon le responsable de Randstad SmartData, en termes de volume d’offres d’emploi, la tendance est revenue à la hausse avec la fin du confinement en mai.

Les domaines qui recrutent actuellement sont variés, allant du secteur de la santé à l’agriculture, en passant par le e-commerce. Alors, quels sont les métiers qui recrutent après le confinement ? Retrouvez notre analyse détaillée.

secteurs qui recrutent après le confinement

Quels sont les secteurs qui recrutent ?

L’agriculture et l’agroalimentaire

La crise a mis en avant le caractère indispensable du secteur de l’alimentation. Le confinement et les règles de distanciation sociale ont également engendré une augmentation de la consommation alimentaire à domicile.

À cette époque de l’année, les agriculteurs ont notamment besoin d’aide pour poursuivre la récolte des fruits et des légumes. De nombreux emplois sont donc directement accessibles pour les personnes résidant en zone rurale ou à proximité des champs.

Cependant, l’agriculture n’est pas le seul secteur alimentaire qui recrute. Les supermarchés sont plus fréquentés et recherchent de nouveaux profils afin d’assurer le bon déroulement de leurs opérations.

De plus, avec le déconfinement et la reprise du travail présentiel, les caristes sont de plus en plus recherchés. Les missions du cariste consistent à gérer les stocks de marchandises et à vérifier la qualité des produits. À ce jour, plus de 6000 annonces pour ce poste ont été diffusées par Pôle Emploi.

La santé

Sans surprise, face à l’urgence sanitaire, le manque de personnel soignant se fait sentir et le secteur de la santé recrute activement pour lutter contre le COVID-19. Selon le cabinet de recrutement Fed Santé, la demande est particulièrement forte pour les postes d’infirmiers et d’aides-soignants.

Selon le service Cap Retraite, les EHPAD recherchent plus de 3000 nouveaux collaborateurs et profils très variés pour leurs centres situés partout en France. Les offres y sont à la hausse pour les postes d’aide-soignant, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotricien, et bien d’autres.

L’impact sur la santé mentale de la pandémie de coronavirus n’est pas non plus à négliger. La crise actuelle peut avoir des répercussions psychologiques comme l’anxiété et le stress. Dans ce contexte, les psychologues sont donc également très recherchés.

Le digital

Avec le confinement, le télétravail est devenu la norme au sein des entreprises afin de respecter les mesures d’hygiène et les règles de distanciation sociale et s’est progressivement démocratisé.

Le secteur du digital et de l’informatique a été l’un des plus épargnés par la crise grâce à la facilité d’y mettre en place le télétravail. Malgré le contexte actuel, les entreprises du secteur recrutent donc de manière importante grâce à leur capacité d’embaucher de nouveaux collaborateurs à distance.

De plus, selon Pôle Emploi, les métiers du Web se sont répandus et diversifiés au fil des années pour devenir aujourd’hui un domaine en vogue. Le monde du digital ouvre la porte à une multitude de profils et de possibilités : design, communication, marketing, informatique, et bien d’autres.

De nombreuses offres sont donc régulièrement diffusées pour les postes de développeur, chargé de SEO, SEM ou CRM, webdesigner, chef de produit ou spécialiste en marketing, par exemple.

Comment chercher un emploi pendant et après le confinement ?

Le confinement a été levé mais rien n’exclut que le gouvernement prenne la décision de le mettre à nouveau en place en cas de nouvelle propagation de la pandémie. Pour être préparé face à cette possibilité, découvrez nos conseils pour chercher un emploi pendant le confinement et postuler à une offre dans le contexte actuel.

Commencez par peaufiner votre CV

Votre CV et votre lettre de motivation constituent le premier contact avec l’entreprise que vous souhaitez intégrer. Il est donc important de les mettre à jour et de les rédiger soigneusement pour convaincre le recruteur de vous accorder un entretien.

Dans votre curriculum vitae, faites le bilan de vos compétences (points forts, savoir-faire, connaissances) et mettez en avant celles qui correspondent au secteur que vous visez en utilisant les termes adéquats.

Vous pouvez également améliorer votre présence sur les réseaux sociaux professionnels tels que LinkedIn pour attirer l’attention des recruteurs de votre secteur.

Préparez-vous à un entretien à distance

Malgré la fin du confinement, la distanciation sociale reste vivement recommandée pour freiner l’évolution de la pandémie. Il sera donc plus que probable que votre premier entretien d’embauche se déroule à distance, que ce soit par téléphone ou par visioconférence.

Un entretien téléphonique peut sembler être plus facile à aborder qu’un entretien en tête-à-tête mais ne le sous-estimez pas. Vous n’avez qu’une dizaine de minutes pour convaincre votre interlocuteur, il est donc important de vous y préparer correctement.

Isolez-vous dans une pièce calme et mettez-vous dans les mêmes conditions que s’il s’agissait d’un entretien physique. Un environnement professionnel aura une influence sur votre état d’esprit et votre assurance face au recruteur.