Les questions et réponses parfaites pour un entretien d’embauche

Les questions et réponses parfaites pour un entretien d’embauche

Après avoir envoyé son CV et sa lettre de motivation, vient l’étape cruciale de l’entretien d’embauche. Cette première rencontre est d’une très grande importance. Cependant, la majorité des recruteurs ont tendance à poser les mêmes questions.

La conclusion à en tirer est très simple : connaître les questions les plus fréquentes vous permettra de préparer vos réponses au mieux et d’arriver détendu à votre entretien.

Les questions et réponses parfaites pour un entretien d’embauchePour vous aider dans cette tâche, nous vous proposons une liste des questions et réponses les plus fréquentes lors d’un entretien d’embauche. Lisez-les attentivement pour savoir ce que le recruteur attend de vous et faire bonne impression le jour venu.

Questions du recruteur au candidat

Pour préparer au mieux votre entretien d’embauche, voici une liste de certaines questions incontournables posées par les recruteurs ou futurs employeurs lors de leurs entretiens avec les candidats.

Mettez toutes les chances de votre côté en suivant nos conseils pour votre entretien d’embauche basés sur différents avis d’experts en recrutement et décrochez le job de vos rêves !

Pouvez-vous vous présenter ?

Cette question est généralement la première question posée au candidat lors de l’entretien. Elle permet au recruteur d’évaluer votre parcours professionnel et de confirmer les informations présentées dans votre curriculum vitae.

Avec cette question, le recruteur attend une présentation brève de votre formation et de vos expériences et emplois précédents.

Elle lui permet de :

  • En savoir plus sur votre personnalité (curieux, détendu, réservé, extraverti, etc.).
  • Évaluer votre approche face à des situations de stress.

En quoi ce poste vous intéresse-t-il ?

Cette question est, sans aucun doute, l’une des questions les plus posées par les recruteurs.

Elle permet de :

  • Évaluer la motivation du candidat intéressé par le poste.
  • Déterminer si sa candidature est cohérente.

Il est donc important d’être préparé à y répondre pour éviter d’être pris au dépourvu.

Nous vous conseillons de vous renseigner sur l’entreprise (philosophie, projet, missions, trajectoire) et sur les détails du poste à pourvoir.

Il n’est pas nécessaire que le candidat connaisse l’entreprise dans les moindres détails mais cette recherche lui permet de montrer son intérêt en s’appuyant sur des exemples et éléments concrets.

Grâce à cette recherche préalable, vous pourrez vous préparer à faire correspondre vos expériences précédentes avec les missions, tâches et conditions présentées dans l’annonce.

Par exemple :

Je suis très intéressé(e) par ce poste car votre philosophie d’entreprise correspond à mes valeurs de transparence et de travail en équipe. À mon poste précédent, j’ai été chargé du développement de la stratégie marketing pour l’Europe et ces compétences me permettront de vous aider dans votre projet de vous ouvrir à l’étranger.

Comment voyez-vous votre carrière sur le long terme ?

Cette question piège classique, « Où vous voyez-vous dans cinq ans ? », souvent permet au recruteur d’évaluer l’ambition du candidat ainsi que sa capacité de réflexion et à se fixer des objectifs sur le long terme.

Elle vous permet de montrer au recruteur :

  • Que vous avez assez d’ambition pour envisager une carrière professionnelle dans le futur.
  • Que vos objectifs correspondent au poste offert pour qu’il considère que vous puissiez évoluer au sein de l’entreprise.

Quels sont vos points forts et vos points faibles ?

Face à cette question, il est important d’être honnête avec le recruteur. Pour vous préparer à ce type de questions, vous pouvez écrire une liste de vos qualités et de vos défauts avant l’entretien. Vous pourrez ainsi y répondre facilement et de manière efficace.

Pour vos points forts :

  • Mettez en avant aussi bien votre personnalité que vos compétences professionnelles.
  • Mettez l’accent sur votre capacité d’initiative, de communication et d’adaptation.
  • Insistez sur votre aptitude à travailler en équipe mais également de manière autonome.

Pour vos points faibles, parlez de points à améliorer plutôt que de vos défauts. Montrez que vous connaissez vos points faibles, que vous êtres prêts à apprendre pour vous améliorer et qu’ils n’affecteront pas la qualité de votre travail.

Par exemple :

J’ai du mal à être ponctuel, je mets donc plusieurs réveils le matin et je prépare tout ce dont j’ai besoin la veille pour arriver à l’heure à un rendez-vous.
Je suis souvent distrait, j’ai donc un agenda où je note mes réunions, mes tâches et mes projets et je le consulte régulièrement pour ne rien oublier.
Je suis timide et peu à l’aise à l’oral, je fais donc l’effort conscient de prendre la parole pendant les réunions pour exposer mes idées ou mes commentaires.

Pourquoi avez-vous quitté votre poste précédent ?

Ou encore « Pourquoi souhaitez-vous quitter votre emploi actuel ? ». Il est important de rester positif face à cette question et de ne surtout pas dénigrer votre entreprise précédente ou actuelle.

Exposez les raisons qui expliquent cette décision en restant le plus factuel possible. Vous pouvez mentionner que vous souhaitez donner un nouveau souffle à votre carrière, apprendre davantage sur le plan professionnel ou acquérir de nouvelles compétences.

Questions du candidat au recruteur

« Avez-vous des questions ? » est souvent la dernière question posée par le recruteur au candidat lors d’un entretien. Le candidat a alors l’occasion de poser les questions stratégiques qu’il souhaite au recruteur pour terminer l’entretien sur une note positive.

Pensez à montrer votre curiosité pour le poste en vous intéressant à l’environnement de travail ou à la journée de travail type, par exemple.

Quelle est l’organisation de l’équipe ?

Les personnes avec lesquelles vous travaillerez tous les jours au sein de votre nouvelle entreprise ont une grande influence sur votre expérience professionnelle. Intéressez-vous aux personnes qui composeront votre équipe, sur l’organisation de cette équipe et sur l’ambiance de travail. Vous pourrez ainsi évaluer votre capacité de vous y intégrer.

Poser cette question au recruteur lui montrera également que vous valorisez le travail d’équipe et que vous vous préoccupez du bon déroulement de votre quotidien dans l’entreprise.

Offrez-vous des formations aux employés ?

Poser cette question vous permettra de savoir si l’entreprise propose un plan de croissance et d’évolution intéressant.

Elle montrera également au recruteur que vous êtes impliqué dans votre travail et que vous souhaitez vous former pour acquérir de nouvelles compétences professionnelles.

Quelle sont les prochaines étapes dans le processus de sélection ?

N’hésitez pas à poser cette question à la fin de votre entretien d’embauche pour montrer votre assurance et votre détermination à obtenir le poste à pourvoir.

Elle vous permettra également d’être au courant des différentes étapes de sélection et de savoir s’il revient au recruteur de vous recontacter pour organiser d’autres entretiens.

Vous pouvez lui demander le type d’entretien prévu si votre candidature est retenue, combien il y en aura au total et quelle personne vous pourriez être amené à rencontrer.

Demandez également si un exercice pratique est prévu pour tester vos compétences et, le cas échéant, renseignez-vous sur les modalités et la durée de l’exercice.

Vous savez désormais comment vous préparer pour un entretien d’embauche. Mais pour avoir l’opportunité de rencontrer le recruteur, il est important de vous démarquer, ce qui commence par un CV efficace et convaincant.

Nos modèles de CV peuvent vous aider à créer un CV professionnel en seulement quelques minutes.