Créer mon CV

La formation dans le CV

Conseils pour présenter votre formation sur votre CV
Createur de cv

Comme pour les autres parties du CV, la section formation doit inclure des informations détaillées et pertinentes. Ceci est particulièrement important si vous postulez pour un emploi universitaire ou dans la recherche.

Lorsqu’il examine votre candidature, un employeur potentiel voudra connaître votre domaine d’études et votre parcours académique. Inclure une section sur l’éducation concise est donc essentielle si vous souhaitez faire un bon CV.

Expériences ou études : ce qu’il faut mettre en premier

Votre formation et vos expériences professionnelles peuvent toutes les deux jouer un rôle sur la décision que prendra le recruteur de retenir votre CV ou de vous rencontrer lors d’un entretien. Alors, comment décider ce qu’il faut indiquer en premier ?

Si vous venez d’obtenir votre diplôme, songez à mettre votre section formation avant votre section expérience professionnelle. En effet, à ce stage, vous avez probablement plus de formations à faire valoir que d’expérience de travail.

Si vous avez plusieurs années d’expérience mais que avez décidé de suivre une formation dans le cadre d’une reconversion professionnelle, vous pouvez également  mettre la section éducation en premier, surtout si votre nouveau diplôme est pertinent par rapport à l’offre à laquelle vous postulez.

Si vous êtes un professionnel chevronné, mettez votre expérience professionnelle avant votre formation. Les recruteurs trouveront votre expérience professionnelle beaucoup plus pertinente et chercherons à connaître vos compétences et votre savoir-faire.

Comment présenter votre formation sur votre CV ?

Dans la plupart des cas, la section éducation de votre curriculum vitae est la plus facile à rédiger. Voici quelques conseils :

  • Commencez par le diplôme le plus élevé.
  • Ajoutez vos diplômes dans l’ordre chronologique inverse (le plus récent en premier).
  • N’indiquez pas d’informations concernant le collège.

Pour chaque diplôme présenté sur votre CV, indiquez les informations suivantes :

  • Le type de diplôme obtenu
  • La majeure et la mineure
  • Le nom de l’école
  • Le lieu de l’école
  • L’année d’obtention du diplôme

Élèves du secondaire

Si vous êtes un lycéen, la structure de votre CV dépendra de votre expérience professionnelle (ou non) et de vos activités comme la participation à un journal, l’organisation de tournois sportifs ou culturels, etc.

Vous pouvez également inclure vos moyennes dans les matières en lien avec le poste que vous visez, tout comme les cours pertinents.

Il est également important garder d’inclure des exemples concrets qui démontrent les compétences que vous avez développées lors de votre parcours scolaire et au sein de diverses association. L’objectif principal est de convaincre l’employeur que vous êtes une personne travailleuse capable d’occuper un poste dans son entreprise.

Si vous n’avez pas d’expérience professionnelle à faire valoir, toute activité qui démontre votre enthousiasme et votre capacité de travail fera l’affaire. Pensez aux clubs, aux organisations, aux activités parascolaires ou même au bénévolat.

Étudiants universitaires et jeunes diplômés

Si vous êtes un étudiant à l’université ou un jeune diplômé, votre section formation doit toujours être placée sous votre objectif de carrière. Avec ou sans expérience, votre statut d’étudiant (ou de diplômé) intéressera néanmoins les employeurs.

Professionnels en activité

Pour les professionnels en activité, la section éducation doit être placée après la section expériences professionnelles et comporter les détails suivants :

  • Type de diplôme et domaine d’études
  • Nom de l’école
  • Lieu de l’école
  • Année d’obtention du diplôme

Si vous travaillez depuis un certain temps et que vous avez décidé de rafraîchir vos connaissances ou d’apprendre de nouvelles choses, vous pouvez détailler votre formation la plus récente si elle est pertinente avec le porte visé.

Si vous avez suivi un cours dans le but de développer vos compétences actuelles et d’évoluer vers un poste supérieur dans votre domaine, assurez-vous que l’expérience professionnelle antérieure ou les études connexes soient également incluses de façon adéquate. Cela permet à l’employeur de se rendre compte de votre évolution.

Conseils pour rédiger la section formation

La section éducation est généralement la section la plus simple à rédiger. Découvrez nos conseils pour vous aider à déterminer ce qu’il faut y inclure et comment l’indiquer :

Analysez l’offre

Pour rédiger le contenu de votre curriculum vitae de la manière la plus pertinente, analysez attentivement l’offre d’emploi. Cette démarche vous permettra de mettre l’accent sur les compétences recherchées par le recruteur et ainsi attirer son attention.

Selon le poste, mettez donc en évidence les compétences professionnelles qui vous aideront à accomplir vos tâches et missions quotidiennes de la manière. Indiquez vos cours ou activités extrascolaires qui vous ont permis de développer un bon esprit d’équipe, par exemple.

Identifiez les points communs

Lorsque vous rédigez votre curriculum vitae, vous trouverez certains points communs entre le domaine de l’entreprise visée et vos formations. Essayez de les identifier pour convaincre le recruteur que vous êtes formé au poste à pourvoir.

Détaillez vos projets académiques

Donnez des détails sur les projets académiques ou les recherches accomplies au cours de vos études pour approfondir la section formation et démontrer vos bonnes capacités d’analyse.

Pensez à la structure

Ne sous-estimez jamais l’importance d’un format et d’un contenu bien construits. Une bonne structure permet de placer les éléments pertinents au bon endroit pour attirer l’attention de l’employeur.

Énumérez vos diplômes

Commencez par votre plus haut niveau d’éducation, puis redescendez vers diplôme le plus ancien. Si vous avez obtenu un baccalauréat ou plus, il n’est pas nécessaire d’ajouter des renseignements sur le collège ou le lycée.

Mentionnez les honneurs académiques

N’indiquez votre moyenne dans certaines matières que si elle apporte un plus à votre candidature et qu’elle est supérieure à la moyenne nationale.

Si vous avez obtenu votre diplôme au cours des trois dernières années, par exemple, il est approprié de mentionner les honneurs académiques.

Indiquez les études pour lesquelles vous n’avez pas de diplôme

Si vous avez fait des études universitaires, mais que vous n’avez pas obtenu votre diplôme, indiquez les dates auxquelles vous avez étudié, votre majeure et le nombre de crédits que vous avez obtenus.

Si vous avez fréquenté l’école secondaire, mais que vous n’avez pas obtenu votre diplôme, indiquez simplement le nombre d’années que vous l’avez fréquentée. Si vous avez par la suite obtenu un diplôme d’études secondaires, ajoutez-le sur votre CV et indiquez la date.

Indiquez si vous avez un permis

Si vous avez obtenu un permis spécial après la fin de vos études, par exemple pour le transport de plus de 8 passagers, et qu’il est lié à l’emploi que vous cherchez, vous pouvez soit le placer au-dessus de la liste des écoles dans votre section formation. Vous pouvez également créer une section distincte pour l’y placer.

Comment présenter un cursus non achevé sur le CV ?

Les jeunes diplômés demandent souvent s’ils doivent inclure les cours incomplets ou les qualifications non obtenues sur leur CV. La réponse est parfois oui et parfois non.

En omettant plusieurs années de votre parcours, vous pouvez laisser un vide révélateur. Il est donc parfois préférable de souligner simplement ces années d’études inachevées et d’expliquer les raisons lors de l’entretien. En outre, masquer cette information peut paraître suspect aux yeux de certains recruteurs.

Vous avez désormais toutes les cartes en mains pour ajouter vos formations à votre CV. Pour vous aider avec le reste de la rédaction, découvrez nos exemples et modèles de CV.

Vous pouvez également utiliser notre créateur de CV en ligne qui vous aidera en vous indiquant les étapes à suivre lors de la rédaction de votre CV.