Créateur de CV en ligne

La section de la formation dans le CV

Conseils pour présenter votre formation sur votre CV

Comme pour les autres parties du CV, la section formation doit inclure des informations détaillées et pertinentes. Ceci est particulièrement important si vous postulez pour un emploi dans la recherche ou universitaire. Vos employeurs éventuels veulent connaître votre domaine d’études et vos réalisations. Une section d’éducation concise mais complète est un must si vous voulez construire un CV vraiment intéressant pour un recruteur potentiel.

 

Expérience de travail ou études: ce qu’il faut mettre en premier

La formation et l’expérience professionnelle peuvent toutes les deux jouer le rôle principal dans la décision d’un recruteur de retenir votre CV ou de vous rencontrer. Alors, comment décidez-vous ce qui est le mieux pour vous ?

Les deux meilleures places pour la section formation sont :

  • Avant votre section expérience professionnelle.
  • Après votre section expérience professionnelle.

Si vous venez d’obtenir votre diplôme, songez à mettre votre section formation avant votre section expérience professionnelle. C’est parce que vous avez probablement plus de formations que d’expérience de travail à ce stade. Et le tiers supérieur de votre CV est l’endroit le plus approprié à la présentation de vos compétences et de vos réalisations.

Si vous êtes un professionnel qui est récemment retourné à l’école pour obtenir un nouveau diplôme, vous pourrez aussi envisager de mettre votre section éducation en premier, essentiellement si votre nouveau diplôme est pertinent par rapport à l’emploi auquel vous postulez.

La formation va au-delà de l’expérience professionnelle lorsque vous rédigez un CV. Pour les postes académiques ou les bourses d’études, votre formation compte beaucoup plus que votre expérience en dehors du milieu scolaire ou universitaire.

Si vous êtes un professionnel chevronné, mettez votre expérience professionnelle avant votre formation. Les recruteurs trouveront votre expérience professionnelle beaucoup plus pertinente au sommet du CV à ce stade de votre carrière.

Comment présenter votre formation sur votre CV?

Dans la plupart des cas, la section éducation de votre curriculum vitae est la plus facile à rédiger.

En voici les bases :

  • Commencez par le diplôme le plus élevé.
  • Ajoutez tous les autres diplômes dans l’ordre chronologique inverse.
  • N’incluez pas d’informations concernant le collège, comme le Brevet, cela n’apporte rien.

Il est nécessaire de faire figurer plusieurs informations pour chaque diplôme présenté sur un CV :

  • Le type de diplôme que vous avez obtenu (LMD, Diplôme professionnel, DEA, etc.)
  • La Majeure et la Mineure
  • Le nom de l’école.
  • Le lieu géographique de l’école.
  • L’année d’obtention du diplôme, et non pas la durée des études.

Section formation pour les élèves du secondaire

Si vous êtes un lycéen, vous devez inclure votre section Éducation sous votre objectif de carrière bien décrit. La structure de votre CV variera en fonction de votre expérience professionnelle (ou non) et de votre niveau d’activité en tant que lycéen (participation à un journal, organisation de tournois sportifs ou culturels, etc.)

Vous pouvez également inclure vos moyennes dans les matières en lien avec le poste que vous visez, tout comme les matières et les cours optionnels pertinents.

En revanche, les étudiants doivent garder à l’esprit que le simple fait de lister les clubs et organisations dans lesquels ils sont impliqués n’offre aucune spécificité et peut même leur porter préjudice. Pour éviter cela, ils doivent se concentrer sur l’inclusion d’exemples concrets qui démontrent leur efficacité; cela impressionnera le recruteur et étoffera leur curriculum vitae.

Il faut garder à l’esprit que l’objectif principal est de convaincre un employeur que vous êtes une personne digne de confiance, travailleuse et capable d’occuper un poste dans son entreprise.

Si vous n’avez pas d’expérience professionnelle, vous devez quand même suivre la même présentation. Tout ce qui démontre votre enthousiasme et votre capacité de travail fera l’affaire; pensez aux clubs, aux organisations, aux activités parascolaires ou même au bénévolat auquel vous avez participé et qui peuvent être considérés comme des réalisations majeures.

Étudiant de niveau universitaire et jeune diplômé

Si vous êtes un étudiant de niveau universitaire ou un jeune diplômé, votre section formation doit toujours être placée sous votre objectif de carrière. Avec ou sans expérience, votre statut d’étudiant (ou de diplômé) continuera d’intéresser les employeurs.

Section de la formation professionnelle

Pour les professionnels en activité, la section Éducation est là pour montrer que vous avez un diplôme. Elle doit être placée après la section Expérience professionnelle et fournir les détails suivants :

  • Type de diplôme / Domaine d’études
  • Nom de l’école
  • Emplacement de l’école
  • Année d’obtention du diplôme

Vous n’avez peut-être pas fait d’études depuis un certain temps et vous avez décidé de rafraîchir vos connaissances dans une industrie ou d’apprendre quelque chose. Dans ce cas, il sera plus avantageux pour vous de détailler votre plus récent diplôme et de ne pas développer les autres.

Si votre formation est récente, et qu’elle est également liée au poste auquel vous postulez, alors détaillez bien chaque qualification obtenue.

Si vous avez suivi un cours dans le but de développer vos compétences actuelles et d’évoluer vers un poste supérieur dans le domaine dans lequel vous avez déjà de l’expérience, assurez-vous que l’expérience professionnelle antérieure ou les études connexes sont également incluses de façon adéquate. Cela permet à l’employeur de se rendre compte de votre évolution.

Conseils pour rédiger la partie Formation dans un CV

L’éducation est habituellement la section de curriculum vitae la plus simple à rédiger. Mais il y a quelques facteurs qui peuvent rendre les choses un peu compliquées. Ces conseils vous aideront à déterminer comment remplir la section formation de votre CV. Ils vous aideront à décider ce qu’il faut inclure, ce qu’il faut laisser de côté et ce qu’il faut faire lorsque vous n’avez pas obtenu votre diplôme à la fin de votre formation.

    1. Pour rédiger le contenu du curriculum vitae le plus utile et le plus cohérent, vous devez analyser le travail demandé en profondeur. Une telle analyse aide à se concentrer, en mettant l’accent sur les compétences essentielles pour attirer l’attention du lecteur. Ainsi, selon les exigences du poste, vous devez mettre en évidence vos compétences spécifiques, ce qui vous aidera à accomplir vos tâches quotidiennes de la manière la plus efficace. Il doit s’agir plutôt d’une tentative scientifique de mettre en avant vos résultats scolaires et vos activités extrascolaires, de ce qui vous a aidé à développer un bon esprit d’équipe. Cela garde le lecteur intéressé, et développe sa curiosité pour en savoir plus sur votre professionnalisme.

 

    1. Lorsque vous rédigerez votre curriculum vitae, vous trouverez certains points communs entre vos différents cursus dans le domaine de l’éducation. Ce sont les éléments pris en considération par l’employeur et, par conséquent, vous pouvez les passer en revue pour les utiliser.

 

    1. Activités extrascolaires: inclure votre travail et vos réalisations dans les activités extrascolaires, afin de présenter votre bon esprit d’équipe et vos capacités à bien fonctionner en équipe. En mettant l’accent sur ces capacités et responsabilités de leadership, vous indiquerez ainsi à un potentiel recruteur votre capacité à gérer des fonctions indépendantes.

 

    1. Donnez des détails sur les projets académiques ou les recherches accomplies; cela apportera un plus à votre apprentissage et démontrera vos bonnes capacités d’analyse. Toutefois, faites en sorte que votre curriculum vitae soit un moyen efficace d’attirer l’attention de l’employeur en liant étroitement votre profil avec les exigences du poste.

 

    1. Ne sous-estimez jamais l’importance d’un format et d’un contenu bien construits; cela ajoute beaucoup à vos CV et permet de placer les éléments utiles à la bonne place pour attirer l’attention de l’employeur.

 

    1. Rédiger un bon curriculum vitae scolaire, bien intégré implique de mettre en lumière vos réalisations scolaires et, par conséquent, de présenter à l’employeur tous les détails essentiels qui doivent l’intéresser.

 

    1. Énumérez d’abord votre plus haut niveau d’éducation, puis redescendez vers votre niveau scolaire le plus ancien. Si vous avez obtenu un baccalauréat ou plus, n’incluez pas les renseignements sur le collège ou le lycée.

 

    1. N’incluez votre moyenne dans certaines matières que si cela est pertinent et apporte un plus à votre candidature, qu’elle est supérieure à la moyenne nationale et qu’il y a moins de trois ans que vous avez obtenu votre diplôme. (Exception : si l’employeur le demande expressément).

 

    1. Si vous avez obtenu votre diplôme au cours des trois dernières années, par exemple, il est approprié de mentionner les honneurs académiques ou les rôles parascolaires dans lequel vous avez joué un rôle de direction ou de moteur (mais pas s’ils sont politiques, religieux ou controversés). Une fois que vous avez deux ou trois ans d’expérience de travail, vous devrez abandonner les activités scolaires sur votre curriculum vitae.

 

    1. Si vous avez fait des études universitaires, mais que vous n’avez pas obtenu votre diplôme, indiquez les dates auxquelles vous avez étudié, votre majeure et le nombre de crédits que vous avez obtenus pour l’obtention de votre diplôme. Énumérez vos études au lycée après l’information sur l’université.

 

    1. Si vous avez fréquenté l’école secondaire, mais que vous n’avez pas obtenu votre diplôme, indiquez simplement le nombre d’années que vous l’avez fréquentée. Si vous avez par la suite obtenu un diplôme d’études secondaires, placez-le au-dessus de la liste des écoles secondaires et indiquez la date.

 

    1. Si vous avez obtenu un permis pour un métier après la fin de vos études, par exemple transport de plus de 8 passages, cariste, etc. et qu’il est lié à l’emploi que vous cherchez, vous pouvez soit le placer au-dessus de la liste des écoles dans votre section formation, soit créer une section distincte appelée « Permis » ou « informations complémentaires » et l’y placer.

 

  1. Devez-vous éliminer les dates d’obtention du diplôme sur votre curriculum vitae si vous avez plus de 40 ou 45 ans? Si vous indiquez la date d’obtention de votre diplôme, vous révélez votre âge, ce qui pourrait être perçu comme négatif (ou neutre ou positif, d’ailleurs). Si vous ne le faites pas, les employeurs pourraient supposer que vous essayez de cacher votre âge. Il faut cependant savoir que même sans que les dates soient indiquées précisément sur votre CV, l’employeur pourra toujours déterminer approximativement votre âge grâce à la durée de votre expérience professionnelle notamment…

Comment présenter les cursus scolaires ou universitaires non achevés sur le CV?

Les jeunes diplômés demandent souvent s’ils doivent inclure les cours incomplets ou des qualifications non obtenues dans leur CV.

La réponse est parfois oui et parfois non. En omettant plusieurs années de votre histoire de vie, vous pouvez laisser un vide révélateur; parfois, il est préférable de souligner simplement et clairement que vous avez étudié deux des trois années de votre cursus et d’être prêt à expliquer ce qui s’est passé lors de l’entretien. En outre, masquer cette information peut paraître suspect aux yeux de certains recruteurs.