Créateur de CV en ligne

Compétences dans un cv

Grâce à ce guide, apprenez à rédiger efficacement vos compétences

D’emblée, il est nécessaire de bien préciser ce que l’on entend par compétences. En effet, on remarque généralement que la plupart des candidats ont tendance à les confondre avec les qualités, les tâches et les résultats.

Pour faire simple, les compétences renvoient globalement à votre savoir-faire et votre savoir-être. Autrement dit, elles englobent toutes les choses que vous avez pu apprendre tout au long de votre carrière professionnelle. Les compétences désignent par ailleurs toutes les connaissances théoriques et pratiques acquises lors des études et/ ou d’une formation.

Par contre, les tâches constituent tout ce que vous avez eu à faire chaque jour dans chacun des emplois que vous avez occupez; et les résultats ce que vous avez produit ou réalisé comme performances.

En guise d’illustration, un agent commercial aura occupé une fonction de vendeur (ou tâche de vente) au cours de l’un de ses emplois, et aura augmenté de X% les ventes d’une ligne de produit donnée. Et afin de remplir aisément sa mission et atteindre ce résultat, il lui aura fallu mettre en évidence plusieurs compétences : aptitude à maîtriser les produits des concurrents, capacité de négociation et d’élocution, capacité relationnelle et d’écoute pour définir comme il se doit les attentes de la clientèle…

 

Comment inclure compétences dans votre CV?

Face à un profil ou une candidature, les employeurs portent très souvent leur attention sur deux aspects particuliers : les compétences du candidat, et les résultats pertinents et concrets obtenus par celui-ci lors de ses expériences passées. En scrutant minutieusement ces rubriques, le recruteur peut s’imaginer ainsi que le candidat se servira de ses compétences dans sa structure, et qu’il reproduira d’une certaine façon, les résultats qu’il a déjà eus à obtenir par le passé. Voilà en quelque sorte pourquoi il est nécessaire de faire apparaître clairement vos compétences dans votre CV, comme vous le verrez notamment dans les différents modèles de CV.

Les employeurs veulent savoir en effet, ce qu’ils peuvent tirer de vos compétences, notamment ce que vous êtes capable d’apporter à leur entreprise. En ce sens, la section des compétences, vous permet de vous vendre comme il se doit, de prouver vos compétences et de démontrer en quoi est-ce que vous pouvez enrichir leurs effectifs.

Il existe par essence, une relation très étroite entre les compétences et les expériences professionnelles. En ce sens, une méthode de présentation possible pour les candidats à l’emploi, est celle qui consiste donc à présenter leurs compétences en début de CV, sans nécessairement les rattacher à une expérience quelconque.

D’autre part, les candidats peuvent également se contenter de répéter les compétences qu’ils ont acquises pour chacune de leurs expériences professionnelles. Certes, cette solution n’est pas très souvent efficace, mais c’est une alternative qui en vaut la peine plutôt que de ne rien mentionner du tout.

Notez-le en plus, savoir exprimer ses compétences est quelque chose d’assez indispensable, voire fondamentale. Vous devez donc le faire de la manière la plus sobre possible dans le CV, en évitant l’usage des phrases et des mots complexes, ainsi qu’au maximum les fautes et les erreurs. Cette rubrique doit être parfaitement visible, lisible, concise et précise quant à ce que vous voulez montrer à l’emplosyeur potentiel.

C’est quoi les compétences techniques et les compétences non techniques?

Les compétences techniques

Celles-ci renvoient à des compétences concrètes que l’on acquière en principe dans le cadre d’un enseignement ou d’une formation, et qui sont indispensables pour décrocher et garder un job sur le marché du travail. En guise d’illustration, on considère comme compétences techniques, le fait de savoir mesurer, calculer, analyser et manipuler des données ou de maîtriser certains outils spécifiques, le fait d’avoir une expertise avérée dans un domaine professionnel, ou encore le fait de savoir utiliser l’informatique…Généralement, on possède des compétences techniques (précieuses) quand on maîtrise parfaitement les tâches du poste que l’on occupe.

Les compétences non techniques

Le plus souvent, celles-ci sont abstraites. Globalement, on peut loger dans cette catégorie les compétences ayant trait à la capacité d’adaptation, la résolution des conflits, le leadership, la communication, l’éthique, le sens de la négociation, ou encore l’esprit d’équipe et/ ou d’initiative…Généralement on parle d’employabilité pour désigner celles-ci.

Les compétences non techniques peuvent être décisives dans le processus d’obtention d’un emploi. En effet, face à deux candidats qui ont les mêmes compétences techniques et la même expérience professionnelle, l’employeur va privilégier la candidature de celui dont les compétences non techniques sont plus développées.

Différence entre compétences personnelles et compétences professionnelles

La compétence professionnelle désigne le savoir-faire en situation. Pour faire simple, quand vous mentionnez par exemple dans la section des compétences de votre CV gestion des projets, cela signifie en pratique que vous la capacité et l’aptitude nécessaires pour assurer le management ou le pilotage d’un projet dans le sens technique que cette notion recouvre.

Compétences cv

Pour les employeurs cela renvoie au moins deux choses. D’abord que le candidat sait pertinemment c’est qu’implique la gestion d’un projet tant dans sa dimension technique que théorique. Puis, que celui-ci (le candidat) a déjà eu à gérer dans des situations bien concrètes tous les éléments rattachés au pilotage d’un projet, ou du moins, la majorité d’entre eux. En somme, une compétence professionnelle doit toujours être prouvée dans le descriptif de l’expérience professionnelle.

Contrairement à la compétence professionnelle, une compétence personnelle désigne certes un savoir-faire en situation, sauf que celui-ci (le savoir-faire) porte sur des éléments qui se rattachent directement à l’individu ou à sa personnalité. C’est ce que l’on appelle encore les qualités personnelles. Ces qualités se transforment en avantages professionnels dès lors qu’elles peuvent servir à l’entreprise.

A titre d’illustration, le fait d’être titulaire d’un permis B ou de savoir conduire un véhicule ne sont pas des compétences professionnelles (sauf bien sûr s’il s’agit d’un poste de chauffeur), mais tout simplement des atouts personnels qui peuvent apporter un plus sur le plan professionnel. Pour un poste de secrétaire ou d’assistant, l’éthique et la discrétion par exemple, sont des compétences personnelles qui constituent un atout pour la fonction.

Conseils pour rédiger votre CV de compétences

L’on remarque aujourd’hui que le CV de compétences est de plus en plus préféré par rapport au CV chronologique. Contrairement à ce dernier, le premier sans pour autant se figer à un listing des expériences, met un accent particulier sur les connaissances et les compétences acquises par le candidat lors de ses précédentes expériences professionnelles.

Voici quelques conseils qui vous aideront à faire un CV avec des compétences qui accroche vraiment:

Avant d’entamer la rédaction de votre CV, vous devez préalablement dresser une liste de toutes les compétences accumulées dans votre parcours. Il s’agit là d’une démarche importante qui vous permettra de faire le point sur votre vie professionnelle, notamment en identifiant vos points forts et en vous souvenant de toutes les qualifications que vous aurez pu oublier.

Après avoir ainsi listé toutes vos compétences, vous devez à présent les réunir dans des sections plus ou moins détaillées. C’est là que se trouve techniquement le point majeur d’un excellent CV de compétences. Celui-ci doit en effet apporter des précisions ou des détails clairs sur les missions que vous accomplies par le passé et répondre tout aussi clairement à la question du comment?.

Si le candidat indique par exemple dans le CV une compétence en prospection, la meilleure chose à faire sera de préciser si l’accomplissement des tâches en ce sens s’est fait par téléphone, au cours des salons professionnels, ou alors par le porte à porte…Le fait de surfer sur les détails donne plus de poids à votre CV, et dans le même temps, cela vous permet de vous démarquer des autres candidats. Il faudra donc éviter cette erreur qui consiste généralement à rester trop générique dans la description de vos compétences.

Autre conseil important, vous devez toujours agencer vos compétences en fonction du poste proposé. Pour un poste de secrétaire de direction par exemple, vous devez compiler et décrire les compétences requises pour ce poste en haut de votre CV et quant aux compétences n’ayant pas de lien étroit avec le poste, vous pourrez les placer en bas de celui-ci.

Afin que votre CV de compétences soit complet, veillez à y inclure une section des expériences professionnelles, comme dans un CV ordinaire, et qui indique les intitulés des postes ainsi que les dates au cours desquelles vous les avez occupés. Toutefois, contrairement à la méthode du CV classique, la rubrique « expérience professionnelle » d’un CV de compétences ne doit pas présenter le détail de vos compétences et de vos missions.

Enfin, pour donner plus de crédibilité à votre CV et retenir plus facilement l’attention des recruteurs, vous pouvez y ajouter une rubrique qui présente clairement vos missions précédentes et les résultats obtenus. Ce sont là en effet des données factuelles et chiffrées qui vous démarqueront positivement de la concurrence. A travers cette section, vous démontrerez ainsi votre apport dans le cadre des postes précédents, et comment vous ferez de même pour le nouvel emploi sollicité.

Exemple des compétences à ajouter sur votre CV

Le CV doit renseigner le recruteur sur vos qualités, connaissances et compétences. Et justement, lorsqu’on parle de compétences CV, il en existe généralement trois types qui sont d’une importance capitale et qui doivent être mises en avant:

  • Les compétences transposables qui renvoient aux savoir-faire et aptitudes (techniques et personnelles) développés dans un secteur d’activité et qui peuvent s’adapter facilement à un autre secteur.
  • Les compétences spécifiques qui sont des qualifications liées directement à un poste donné.
  • Les compétences adaptatives: ce sont des compétences qui ne sont pas faciles à démontrer dans la mesure où elles ne peuvent être prouvées par l’expérience, mais plutôt par les traits de la personnalité du candidat.

Parmi ces trois types, celles qui ont naturellement plus de poids sur un CV, ce sont les compétences transposables et spécifiques. Il est recommandé en général, d’inclure dans votre CV, uniquement celles qui sont de nature à démarquer votre candidature des autres. Ainsi, parmi les compétences (de cet ordre) que recherchent particulièrement les recruteurs, vous avez par exemple:

Les compétences d’ordre communicationnel

Lorsque cela est indispensable pour le poste que vous convoitez, n’hésitez pas à relever sur votre CV, le fait que vous vous exprimiez très bien, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit. Ces qualités vous seront d’un grand avantage si vous êtes candidat à un poste pour lequel il faudra faire des présentations orales, notamment s’il vous arrivait souvent de faire ce genre d’exercice lors de vos expériences précédentes.

Les compétences d’ordre managérial

Lorsque vous êtes candidat à un poste de manager, n’hésitez pas à indiquer dans votre CV, que vous avez de l’expérience dans la gestion d’équipe par exemple. Au besoin, donnez-vous la peine de détailler clairement votre style managérial.

Les compétences d’ordre social

Vous avez le contact facile (relations humaines) et vous prenez du plaisir à travailler avec d’autres personnes, ce sont là des compétences sociales que vous devez mettre en évidence dans votre CV, surtout lorsque vous postulez un emploi de manager ou de commercial. A côté de celles-ci, vous avez aussi: la diplomatie, l’efficacité, la capacité à prendre des décisions, et la flexibilité du candidat.