Créateur de CV en ligne

Niveau de langue dans un CV

Apprenez comment exploitez vos compétences linguistiques


La connaissance d’une ou plusieurs langues indiquées dans votre CV peut véritablement apporter de la valeur ajoutée à votre candidature dans le cadre d’un recrutement. Face à deux CV qui se valent, un recruteur optera clairement pour le candidat disposant de cette capacité en plus. Niveau de langue dans le CV: découvrez tout sur la petite histoire dans ce guide d’information!

Devrais-je mentionner ma connaissance des langues sur mon CV?

Afin de retenir véritablement l’attention des employeurs, le candidat doit veiller particulièrement à bien penser et rédiger un CV, tout comme à mettre en valeur de la meilleure manière qu’il soit, les compétences et les qualités susceptibles de faire toute la différence par rapport aux autres candidats. Généralement, l’on retrouve au rang des informations qui doivent être mises en avant dans le CV, les compétences linguistiques des uns et des autres et qui peuvent être d’une extrême importance.

Oui ! Si vous maîtrisez une ou plusieurs langues étrangères, cela sera toujours à votre avantage que de le mentionner sur votre model de CV. Tout comme le fait d’afficher vos diplômes, aujourd’hui, indiquer son niveau en langues étrangères est devenu quelque chose d’extrêmement important et considérée à juste titre par les recruteurs qui s’en servent au besoin pour faire la différence entre les candidatures qu’ils reçoivent. Si l’on prend le cas de cv en anglais, il apparait clairement que de plus en plus, il est attendu des employés qu’ils puissent maîtriser plus ou moins parfaitement cette langue de travail (internationale).

C’est fou quand on pense qu’il y a encore quelques années, l’indication d’une telle compétence était alors confinée au bas de la page de notre CV. Ce n’est plus le cas désormais, et cela est même devenu une nécessité pour les gestionnaires d’embauches de pouvoir identifier le plus facilement possible, le niveau des chercheurs d’emploi en la matière.

Au final, qu’il s’agisse d’un CV simple ou d’un CV professionnel, il appartient au candidat de bien mettre en valeur cette compétence pour vendre son profil de la plus belle des manières.

 

Où mettre son niveau de langues sur un CV?

Il y a trois possibilités qui s’offrent à vous: vous pouvez soit indiquer vos niveau de langues au niveau du titre de votre CV en français, soit les indiquer dans la rubrique formation de celui-ci, ou alors créer toute une section dédiée exclusivement à votre connaissance des langues.

Indiquer son langues dans le titre du CV

Cette option est celle que vous devez privilégier lorsque vos compétences linguistiques se situent à au Niveau C2, ou si vous êtes bilingue ou trilingue.

Indiquer son niveau de langues dans la rubrique formation du CV

Placée généralement dans la deuxième partie de votre CV, juste après celle de vos expériences, la rubrique formation est le parfait endroit pour mentionner cos compétences linguistiques, particulièrement lorsque votre niveau est de type A1 ou A2, ou encore si vous avez un diplôme de langue qui date de plus de 10 ans et au cours desquelles vous n’avez pas vraiment pratiqué la langue en question. En mettant vos compétences linguistiques dans cette section, l’employeur pourra facilement accéder à cette information, et déterminer ainsi plus rapidement la plus-value de votre candidature.

Indiquer dans une rubrique à part

Lorsque la connaissance d’une ou plusieurs langues étrangères est un élément capital pour l’obtention du poste proposé, la meilleure chose à faire, c’est de créer une rubrique entière dans laquelle vous allez présenter les langues étrangères que vous maîtrisez. Dans ce type de candidature, cela permet à l’employeur potentiel d’identifier plus rapidement le niveau de chaque candidat.

Le plus souvent, c’est la démarche idéale pour présenter des compétences linguistiques de niveau B2 ou C1, pour en tire tout simplement le meilleur profit.

Comment écrire son niveau de langue étrangère sur votre CV

La majorité des travailleurs tout comme des chercheurs d’emploi sont de plus en plus conscient de l’importance que revêtent les compétences linguistiques pour leur carrière. Bien plus, pour les seconds, cela peut être un critère décisif pour débuter de la meilleure façon une riche et longue carrière professionnelle. Au moins pour ces raisons, vous devez non seulement, vous investir à améliorer autant que possible votre niveau en la matière, mais aussi savoir renseigner de façon stratégique ces compétences sur votre CV. Mais avant d’aller un peu plus loin sur ce dernier aspect, il est nécessaire de faire une petite mise au point relativement à un élément important qui apporte plus de crédibilité à vos compétences linguistiques: c’est la certification.

langue cv

L’importance de la certification dans tout ceci

Aujourd’hui, il plus qu’indispensable de faire certifier ses compétences linguistiques par un test standardisé. En effet, le monde se numérise de plus en plus, tout comme les méthodes de recrutement et de candidature à l’emploi qui ne tardent pas à lui emboîter le pas. Il faut le dire, si ce tout numérique semble largement simplifier et faciliter les processus de candidature, cela suppose de même que désormais, les gestionnaires d’embauche sont de plus en plus confrontés à une pile de candidatures ou de CV au quotidien.

Et c’est là qu’intervient justement l’importance de la certification. Celle-ci est un outil efficace qui permet de lever la moindre suspicion qui pourrait exister quant à votre niveau réel en langues étrangères, un doute qui comme vous le savez très bien, peut faire atterrir votre CV dans le mauvais panier lors des tris. Ainsi, en certifiant vos compétences linguistiques, vous vous démarquez non seulement des autres candidats mais en plus, cela optimise la visibilité de votre curriculum vitae.

Comment montrer vos compétences linguistiques certifiées sur votre CV?

Dès lors que vous avez certifié vos compétences linguistiques, la prochaine étape va bien évidemment consister à mettre en valeur votre score et ce, dans un format qui doit être facilement à décrypter pour le recruteur. En général, les experts en CV recommandent d’ajouter le nom du test suivi du score obtenu et du descripteur de niveau d’assimilation de la langue considérée.

Cette technique est particulièrement conseillée dans la mesure où il peut arriver que celui qui le lit, ne connaisse pas très bien le système de notation appliqué pur chaque type d’examen. Autrement dit, cette méthode ou technique a pour but de faciliter la compréhension de votre certification de compétences linguistiques par les employeurs.

Suivant ce schéma, voici un exemple d’écriture de vos compétences linguistiques sur le CV:

    • Français : DELF B2 (niveau indépendant)
    • Anglais : EFSET 60 (niveau intermédiaire avancé)
    • Chinois : JLPT N4 (capacité à comprendre les bases du chinois)

Comment montrer vos compétences linguistiques sur votre CV lorsque vous n’avez aucune certification?

Bien évidemment, il peut arriver que vous n’ayez aucune certification en langues étrangères. Alors, que faire dans ce cas? Avant de répondre à la question, il faut déjà indiquer que cette situation est très souvent commune aux langues (hors mis l’anglais) pour lesquelles on ne retrouve aucun test gratuit de haut qualité.

Pour donner une réponse à la question qui avait été posée, vous devez simplement dans ce cas, du moins c’est l’option la plus intéressante que vous ayez dans cette situation, indiquer une des échelles de niveau, mises en place par les agences gouvernementales, puis faire votre propre auto-évaluation avant de parvenir à des conclusions strictes quant à vos capacités linguistiques.

Aux USA, l’échelle de niveau standard mise au point par le gouvernement américain est structurée autour de deux normes: ILR et ACTFL. En Europe par contre, il n’existe une échelle commune appelée CECRL. Cette échelle, la CECRL est composée de 6 niveaux standards repartis en 3 catégories: les locuteurs débutants (A1 (débutant) et A2 (connaissances de base)), les locuteurs indépendants (B1 (connaissances intermédiaires) et B2 (indépendant)), et enfin les locuteurs expérimentés (C1 (connaissances spécialisées) et C2 (niveau proche de celui d’un interlocuteur natif)).

Au final, pour la majorité des langues, vous trouverez des échelles standards de niveau, ainsi que des instruments d’auto-évaluation présentés sous forme d’une liste de déclaration de compétences le plus souvent. Voilà à quoi pourrai ressembler la présentation de votre langue sans certification:
Espagnol: CEFR B2 (niveau intermédiaire avancé)

Eviter de mentir sur votre CV à propos de vos niveaux de langues!

La première règle à respecter lorsque vous écrivez votre CV, c’est celle de l’honnêteté. Cela dit, il tout à fait normal que vous puissiez mettre tout en œuvre pour montrer le meilleur de vous-même à travers votre design de CV, et bien plus, vous ne devez avoir aucune peur à mettre en avant vos capacités et vos réussites. Toutefois, le plus souvent les candidats ont tendance à en faire plus qu’il n’en faut lorsqu’il s’agit de renseigner leurs compétences sur le CV et ce, quit à mentir sur ce qu’il maîtrise ou pas réellement.

En étant pas honnête sur vos connaissances linguistiques, sachez que plus tard, cela finira toujours par vous porter préjudice, particulièrement en milieu professionnel. Imaginez un instant que vous ayez pu obtenir un entretien grâce à une fausse affirmation, pensez-vous vraiment que l’employeur ne découvrira pas la mascarade lors de l’entrevue, ou même dès votre premier jour de travail dans son entreprise. Il vaut mieux éviter d’avoir à se retrouver dans ce genre de situation désagréable qui en plus de vous faire perdre votre job, vous fout la honte de votre vie.

Ainsi, si vous êtes conscient que vos compétences linguistiques sont limitées, ce que vous pouvez faire, c’est d’investir dans une formation en langue ou alors utiliser les nombreuses ressources accessibles sur le net pour essayer de les renforcer. Comme ça, au lieu de mentir sur votre CV, lors d’une entrevue, vous pourrez parler de votre formation en cours à au recruteur, et l’on sait très bien, que la plus par d’entre eux éprouvent beaucoup d’admiration pour les candidats qui fournissent des efforts pour améliorer ou renforcer leurs compétences en général.