Que dire à la fin d’un entretien d’embauche ?

Que dire à la fin d’un entretien d’embauche ?

Si vous en êtes arrivé à cette étape du processus de sélection, c’est que votre curriculum vitae et votre lettre de motivation ont réussi à convaincre le recruteur. Celui-ci veut désormais vous rencontrer pour en apprendre davantage sur vous et sur votre parcours professionnel.

Bien que vous ayez fait un pas dans la bonne direction, ne vous relâchez pas, un entretien d’embauche, ça se prépare. Les recruteurs ont souvent tendance à poser les mêmes questions, vous pouvez donc préparer vos réponses à l’avance pour ne pas être pris au dépourvu lors de la rencontre.

Une fois que le recruteur a recueilli toutes les informations dont il a besoin, l’entretien touche à sa fin. N’abordez pas ces dernières minutes à la légère, car elles sont tout aussi cruciales que le reste de l’échange. Il est essentiel de faire en sorte que votre interlocuteur quitte cet entretien sur une bonne impression.

Comment faire pour finir un entretien en beauté ? Lisez attentivement nos conseils et astuces pour éviter les erreurs et les possibles faux-pas et rentrer chez vous détendu et le cœur léger.

Posez vos questions

« Avez-vous des questions ? » est souvent la dernière question posée par le recruteur au candidat lors d’un entretien d’embauche. Pensez aux informations que vous souhaiteriez avoir pour être prêt à répondre à cette question et montrer votre curiosité et votre intérêt pour l’entreprise.

Si vous n’avez pas de questions sur le poste car le recruteur y a déjà répondu au cours de l’échange, vous pouvez vous renseigner sur l’entreprise, votre futur équipe ou les impressions du recruteur.

  • Quelle est l’organisation de l’équipe ?
  • Offrez-vous des formations aux employés ?
  • Quels sont les horaires de travail ?
  • Est-il possible de faire du télétravail ?
  • Que pensez-vous de mon profil ?

Informez-vous sur la suite du processus

Les recruteurs apprécient souvent lorsque le candidat prend l’initiative de se renseigner sur le processus de recrutement. En effet, cette question à la fin de l’entretien est synonyme d’enthousiasme et d’intérêt pour le poste à pourvoir.

Vous pourrez ainsi connaître la suite de la procédure et avoir l’esprit tranquille en sachant à quoi vous attendre lors des différentes étapes de la sélection. Vous pouvez demander au recruteur le type d’entretien prévu si votre candidature est retenue et les personnes que vous pourriez être amené à rencontrer.

Demandez également si un exercice pratique est prévu pour tester vos compétences et, le cas échéant, renseignez-vous sur les modalités et la durée de l’exercice.

Remerciez votre interlocuteur

Remercier le recruteur pour le temps qu’il vous a accordé lors de l’entretien est une marque de respect incontournable. Montrez-vous courtois et reconnaissant pour laisser une bonne impression à la personne qui vous a reçu.

Voici quelques formules de politesse que vous pouvez utiliser :

  • Je vous remercie pour le temps que vous m’avez accordé.
  • C’était un plaisir de vous rencontrer, merci de m’avoir invité à cet entretien.
  • Je vous remercie de m’avoir reçu.

N’oubliez pas de quitter la pièce en souriant et en offrant une poignée de main à votre interlocuteur. À la suite d’entretien, vous pouvez également lui envoyer un mail pour le remercier à nouveau et réitérer votre motivation.

Restez concentré

L’erreur que font de nombreux candidats et de croire que l’entretien est terminé lorsque le recruteur se lève. L’échange n’est cependant pas terminé tant que vous n’avez pas quitté l’entreprise même si l’entretien s’est bien passé. Alors, évitez à tout prix de vous relâcher.

En effet, il se peut que sur le chemin de la sortie vous rencontriez l’un de vos futurs collègues ou une hôtesse d’accueil, par exemple, pouvant être témoins de votre attitude. Évitez de regarder votre téléphone, il s’agit là d’une opportunité de discuter sur un ton plus informel et de marquer des points auprès de votre équipe potentielle.

Vous pouvez également rassembler des informations utiles : le quartier, l’état des transports ou l’organisation des bureaux, par exemple. Vous pourrez dévoiler davantage votre personnalité et mettre en avant une image professionnelle, mais conviviale. Attention cependant à ne pas retenir une personne trop longtemps si elle semble pressée.

Si l’entretien s’est mal passé

Si vous avez l’impression que l’entretien d’embauche ne s’est pas passé comme vous l’auriez souhaité, vous pouvez choisir d’être honnête et d’en faire part au recruteur pour lui demander son ressenti.

Il se peut que le recruteur soit transparent et vous donne son avis, mais il est aussi possible qu’il préfère ne pas se prononcer avant d’avoir vu d’autres candidats. Dans tous les cas, si vous lui posez cette question, vous devez être prêt à entendre la réponse, qu’elle soit positive ou négative.

Si le recruteur partage votre ressenti et vous indique que vous ne correspondez pas au profil que l’entreprise recherche, essayez de ne pas montrer votre déception et de rester positif. Une nouvelle opportunité se présentera, et vous avez encore toutes les chances de trouver un emploi qui vous convient.