Resume Templates

Stages dans votre CV

conseils pour optimiser vos stages sur votre CV


Le stage peut être interprété comme étant une période de formation et d’apprentissage professionnelle pendant laquelle, le stagiaire met en pratique et en situation ses connaissances théoriques. Pour les étudiants et les jeunes diplômés qui en général n’ont à leur actif, que de courtes expériences voire même pas, mettre en avant sur leurs CV, un stage à l’étranger où effectué à la maison, est une option intelligente et pertinente qui leur permet de donner plus de poids et surtout de valeur à ce précieux document pour l’emploi. Découvrez dans cet article, quelques conseils pour vous aider à mieux optimiser vos stages sur votre CV.

 

Quand mentionner ou pas un stage sur votre CV?

Bien souvent, l’on retrouve des gens qui éprouvent beaucoup de mal à laisser le passé derrière eux, et qui ont tendance à toujours mentionner leurs stages et autres jobs d’été sur leurs CV alors même qu’ils déjà une dizaine d’années d’expérience dans leurs bagages. Alors, la bonne question qu’il faudrait se poser, est celle de savoir si cela est vraiment encore utile à ce stade?

De fait, la première réponse est non bien évidemment! Car, votre CV est censé être assez fourni après quelques bonnes années d’expériences et donc, vous pouvez largement vous passer de faire état de vos stages dessus.

Toutefois, il existe certains cas dans lesquels vous pouvez encore les indiquer sur votre CV:

    • Lorsque vous avez seulement une expérience acquise en stage et qui correspond au domaine d’activité dans lequel vous souhaitez postuler
    • Lorsque vous avez eu à faire des stages longues durées de plus de 6 mois par exemple
    • Lorsque vous n’avez eu qu’une seule expérience professionnelle longue après vos stages
    • Enfin, lorsque votre parcours est un peu signeux et qu’à cet effet, votre CV présente de nombreux trous

Comment ajouter des stages sur votre CV?

Peu importe le type de CV une fois que vous avez décidé d’y inclure vos stages, la partie réservée à cet effet va désormais revêtir une importance capitale pour votre candidature. En effet, avec la rubrique des expériences professionnelles (pour les candidats expérimentés), c’est elle qui va montrer à l’employeur potentiel les connaissances mises en pratique, les valeurs de travail acquises, et plus particulièrement les compétences professionnelles et les résultats obtenus au cours de votre stage.

En ce sens, lorsque cette partie figure sur votre CV, elle doit être claire, précise et pertinente. Autrement dit, celui qui le lit doit pouvoir y trouver sans aucune difficulté l’information qu’il recherche. Le plus souvent, l’on recommande aux candidats de procéder par colonnes pour ce qui est de la présentation

En procédant ainsi, il sera plus facile pour le recruteur d’accéder aux différentes périodes pendant lesquelles vous étiez en stage, d’apprécier clairement les postes que vous occupiez, et d’identifier les noms et lieux des structures au sein desquelles cela se déroulait.

Plus concrètement, voici la recette pour ajouter vos stages au moment de rédiger un CV:

Optimisez les dates de stage

D’emblée, il faut préciser que vous n’avez pas forcément besoin d’indiquer les jours. En effet, lorsque vous n’avez eu qu’à effectuer des missions de courte durée, ou encore lorsque vous n’avez que très peu d’expérience, les mois et les années suffisent amplement à renseigner sur la période de votre stage. En réalité, il n’y a que les années qui comptent à ce niveau.

Quant aux mois du stage, vous pouvez les écrire en abrégé comme suit: janv-fév-mars-avr-mai-juin-juil-août-sept-oct-nov-déc.

Présentez les postes occupés durant le stage

C’est un impératif que vous ne pouvez ignorer lors de la rédaction de votre CV. Par exemple, si durant le stage votre mission consistait à ramasser des fruits, vous pouvez noter l’intitulé du poste comme suit: Ouvrier agricole. De même, lorsque vous avez été en stage pendant 6 mois au service marketing d’une entreprise donné, il va de soi que ne saurez prétendre avoir occupé un poste de chargé de produit, mais néanmoins vous pourrez mentionner comme titre du poste occupé lors de ces 6 mois, Assistant Chef de produit…

Parfois, il n’est pas nécessaire de préciser qu’il s’agit d’un stage et ce, pour la simple raison qu’il existe encore une connotation péjorative autour du statut de stagiaire qui se résume à servi le café et faire des photocopies pendant cette période. Pourtant, ce n’est pas toujours ce qui est en réalité. Afin de contourner cet obstacle, vous pouvez simplement indiquer le poste que vous auriez occupé si vous aviez été salarié. Par contre, pour éviter de mentir sur votre CV comme quoi vous aurez une expérience de salarié, vous devez absolument préciser qu’il s’agit bel et bien d’un stage.

Le lieu, une autre information à ne pas négliger!

Cette donnée n’est certes pas obligatoire, mais vous devez toujours l’ajouter dans la présentation de vos stages car sur votre CV, elle sert en quelque sorte de repère pour l’employeur éventuel. Vous pouvez le faire en indiquant selon votre préférence, le département ou la ville dans laquelle se trouve l’entreprise où vous avez effectué votre stage. Une telle indication permet particulièrement au recruteur de savoir par exemple, si vous avez déjà travaillé dans la région où il opère et donc, si vous avez quelques connaissances relativement au tissu économique de sa localité, une information qui s’avérée très précieuse dans le cadre d’un recrutement pour un poste de commercial…

Au final

Cette partie e votre CV étant très importante, il vaut mieux la développer comme il se doit. Ainsi, vous n’allez pas vous limiter à une simple énumération des postes et des noms des structures au sein desquelles vous avez fait vos stages. Sans utiliser des phrases, de manière succincte et par points, vous devez lister les missions qui vous auront été confiées lors de vos différents stages

De même, veillez toujours à ne privilégier la mise en avant que des stages et des postes ayant un lien avec le poste proposé.

Conseils pour bien inclure votre expérience sur un CV

Voici quatre conseils à suivre pour bien inclure votre expérience de stage dans votre CV:

Présenter clairement et avec précision l’expérience de stage

L’expérience de stage doit être relevée sur le CV en indiquant clairement et de manière lisible, le nom de l’entreprise et son domaine d’intervention, son activité, et dans certains cas, le nombre d’employés qu’elle recrute. Il faut décrire soigneusement l’environnement du stage, le objectif professionnel, les tâches accomplies et les moyens utilisés: benchmarking, informatique, étude de marché, etc. Quant à ceux qui ont fait un stage à l’étranger, il est possible d’y mentionner très sommairement l’expérience de vie que cela leur a apportée en plus…

Préciser clairement les missions

Vous devez faire ressortir le degré d’autonomie que vous aviez lors de vote stage, cela est capital pour l’optimisation de votre CV, notamment si vous êtes débutant. Les missions qui vous ont été affectées, l’encadrement, le type de public auquel vous aviez à faire (professionnels, particuliers, institutionnels, etc. tout ceci doit être mentionné afin que l’employeur sache effectivement quel candidat il a en face de lui. Aussi, les résultats atteints dans le cadre des missions doivent être indiqués pour démontrer que vous avez apporté un plus au développement de l’entreprise lors de votre stage.

Ressortir le bilan de vos différents stages

Mettre en pratique et en situation les connaissances théoriques apprises à l’école ou dans le cadre d’une formation, tel est le but même du stage. En d’autres termes, celui-ci est une occasion d’assoir et de confirmer votre orientation, et même parfois de choisir votre métier d’avenir. Tout ce que vous aurez appris lors de votre stage dot être stratégiquement détaillé sur votre CV et dans votre lettre de motivation. Bref, il s’agira de dire ce que vous apporté le stage en termes de compétences acquises et de savoir-être tant sur le plan professionnel que personnel.

Préparer l’entretien

A moins de l’avoir fait parvenir à la demande du recruteur après une première rencontre, vous devez veiller à emporter sur vous, votre rapport de stage lors de l’entretien d’embauche. Aussi, soyez préparé au fait qu’on puisse au cours de cet entretien, vous demander le nom et les coordonnées de votre référent ou de votre encadreur pendant le stage : pour cela, listez en avance sur un document à part, les noms, les coordonnées téléphoniques et les adresses de ces derniers pour anticiper en cas de besoin.

Comment et où ajouter vos stages sur votre CV?

Selon votre choix ou leur durée, vous pouvez ajouter vos stages soit dans la section expérience professionnelle de votre CV, soit alors créer une rubrique à part dédiée à ceux-ci.

Présentation des stages dans la section des Expériences

C’est option est convenable et se justifie pleinement lorsqu’en fait, vos stages constituent en réalité votre seule expérience professionnelle en entreprise. Cette démarche est vraiment l’une des meilleures pour renforcer la qualité d’un CV étudiant ou débutant par exemple.

Présentation des stages dans une section à part

Pour un étudiant ou un jeune diplômé par exemple, cette option est la meilleure façon d’établir un distinguo entre les stages et les jobs en rapport avec son parcours académiques.
Au demeurant, il vous reste à savoir que les stages font à la fois office de formation et d’expérience professionnelle, et constituent par conséquent, un excellent outil d’optimisation des chances de se faire recruter en début de carrière.