Resume Templates

Le CV en anglais

Tout ce qu’il faut savoir de A à Z sur le CV anglophone

L’anglais est la langue internationale par excellence et il est aujourd’hui essentiel de le parler afin d’avoir la possibilité d’accéder à de nombreux postes. Lorsqu’un candidat décide de postuler dans une entreprise internationale ou qu’il souhaite travailler à l’étranger, il n’est pas surprenant que les employeurs demandent un CV en anglais ainsi qu’une lettre de motivation.

Pour certains candidats, rédiger un curriculum vitae en anglais est juste une simple question de traduction. Or, les règles qu’il faut respecter lorsque l’on fait son CV à l’anglaise ne sont pas les mêmes que celles pour la France ou la Suisse par exemple. Il ne suffit donc pas de traduire mot pour mot un curriculum vitae pour que le travail soit bien fait. Le candidat doit donc créer un tout nouveau CV, en partant presque de zéro.

À travers notre article complet sur le CV anglophone et grâce à des exemples de CV en anglais, vous connaîtrez toutes les pratiques pour avoir un CV international au top de sa forme!

Comment faire un CV en anglais?

Même si vous parlez l’anglais, cette langue n’est pas forcément votre langue maternelle et faire votre propre publicité peut alors devenir un réel challenge. Vous trouverez ci-dessous nos conseils afin de vous faciliter la tâche dans la création de votre CV en anglais.

Tout d’abord, il faut savoir que les informations trop personnelles ne doivent pas figurer dans votre CV. En effet, vous ne devez pas mentionner votre âge, votre date de naissance ou encore votre statut marital. Ensuite, il n’est pas recommandé d’utiliser une photo de vous pour une question de potentielle discrimination de la part du recruteur. Contentez-vous donc de citer votre nom et vos données de contact.

Il faut également vous créer un objectif de carrière, que l’on appelle aussi parfois accroche. Celui-ci doit être concis et doit faire paraître ce que vous souhaitez professionnellement et non personnellement. Il doit convaincre les ressources humaines, en exprimant pourquoi vous êtes fait pour ce poste. Soyez clair, inspirant et évitez tout mot inutile.

Afin de mettre correctement en avant vos réalisations professionnelles, un simple listing ne suffit pas. L’utilisation d’actions, de verbes ou même de chiffres permettent de concrétiser vos accomplissements, vos réalisations, et cette technique de rédaction est fréquente en français, mais est indispensable en anglais.

Pour continuer, n’ayez pas peur d’utiliser une seconde page. En français, la coutume veut que le CV reste sur une page dans la mesure du possible alors qu’en anglais, une deuxième page est très bien tolérée par les recruteurs.

Passons maintenant au point le plus crucial: la traduction de votre CV en anglais. Si vous êtes de langue maternelle anglaise, il n’y aura aucun souci pour vous. Cependant, si tel n’est pas le cas, vous aurez besoin d’une aide pour traduire et choisir les bons termes à inclure dans votre curriculum vitae.

La première option peut être d’obtenir de l’aide de la part de personnes anglophones. Effectivement, ce sont les mieux placées pour vous accompagner dans votre démarche de traduction ou dans la relecture de votre CV. Vous pourriez également, si votre budget vous le permet, faire appel à une entreprise de traduction. Il existe même des traducteurs spécialisés dans la rédaction de CV.

Au sujet des traducteurs automatiques en ligne, ils peuvent vous aider à créer un premier jet, mais une relecture et une adaptation des textes est essentielle avant d’envoyer votre candidature. Ces outils en ligne font souvent bien leur travail, mais ils traduisent les textes littéralement, sans toujours prendre en compte le contexte global.

Enfin, assurez-vous de choisir le bon langage et les bons mots selon le pays dans lequel se situe l’entreprise visée. En effet, les termes utilisés aux États-Unis ne sont pas nécessairement les mêmes que ceux utilisés en Angleterre et vice-versa. Il en va de même pour le format des dates. Selon les pays, c’est d’abord le mois qui est mentionné, puis la date, puis l’année. Renseignez-vous afin de vous adapter aux habitudes du pays et de prouver que vous portez une attention toute particulière aux détails.

Quelle est la structure du CV en anglais?

Les rubriques présentées dans le CV professionnel en français et le CV en anglais sont essentiellement les mêmes. Toutefois, il existe des différences à ne pas négliger. Voyons ensemble la structure d’un CV en anglais et les étapes à ne pas omettre.

Commencez par mentionner vos informations personnelles en suivant scrupuleusement les conseils donnés plus haut dans le texte. De plus, ceci peut paraître surprenant, mais il est recommandé de spécifier si vous avez un permis de conduire. En-dessous de vos données personnelles, passez ensuite à votre objectif de carrière en vous basant sur des exemples concrets d’objectifs de carrière comme ceux cités ci-dessous.

En tant que Leader du service client, je souhaite utiliser mes compétences en service client et en management afin d’améliorer le taux de satisfaction.

Je souhaite m’investir dans une multinationale dans le but d’augmenter les performances digitales grâce à mes compétences acquises pendant mes études et mes expériences professionnelles.

En ce qui concerne les études et les formations ainsi que les expériences professionnelles, selon votre profil, vous déciderez laquelle de ces deux sections vous allez placer en premier. Si vous avez peu d’expérience, que vous avez un CV étudiant, commencez par vos études et parlez ensuite de vos expériences sur le terrain. Fonctionnez dans l’autre sens si vous avez une carrière déjà assez longue.

Lorsque vous listez vos études, ne vous contentez pas de simplement traduire mot pour mot, mais trouvez plutôt l’équivalent de votre diplôme dans le pays visé. Par contre, nous vous conseillons de laisser le nom de l’établissement ou de la structure dans la langue originale. Comme pour le CV en français, pensez à indiquer si vous avez reçu une distinction, comme une mention par exemple.

Dans certains pays, comme les États-Unis par exemple, les recruteurs accordent moins d’importance aux études qu’aux expériences professionnelles. Ne lésinez pas sur les détails, contrairement au CV en français, le CV anglophone doit comporter des détails et des faits concrets à propos de vos expériences sur le terrain.

Passons maintenant aux compétences et aux qualifications. L’objectif premier de cette rubrique est de permettre aux ressources humaines de comprendre rapidement quelles sont vos qualités principales. Niveau de langue, informatiques ou compétences spécifiques doivent être exprimées dans cette section et doivent être évaluées. Pour vous donner un exemple, ne dites pas simplement « bon niveau d’allemand », mais trouvez un équivalent dans le Cadre Européen de Références pour les Langues (CERL). Si des compétences spécifiques sont demandées par le poste en question, n’hésitez pas à créer une section prévue à cet effet.

La rubrique « Divers » n’est plus nécessairement utilisée en France, mais à l’étranger, elle peut avoir une importance capitale. Les activités extra professionnelles reflètent votre personnalité et les grandes entreprises aiment tout particulièrement ces informations. De plus, elle est appréciée car elle permet d’engager une conversation de manière douce lors du premier entretien avec le candidat.

Le petit plus de la rédaction: les expériences de travail volontaire sont particulièrement appréciées par les entreprises internationales. N’hésitez donc pas à mettre en avant vos contributions et votre participation à des projets à but social ou humanitaire.

Souvent, une mention telle que « références sur demande » est placée en fin de CV. Pour ce qui est du CV en anglais, il faut insérer le nom, la position ainsi que le contact des personnes référentes directement sur le curriculum vitae. Au minimum, il faut mentionner 2 personnes de contact avec qui vous avez collaboré.

Enfin, il faut préparer votre lettre de motivation. Celle-ci fait partie intégrante de votre dossier de postulation et elle viendra appuyer votre CV en exprimant vos motivations à travailler pour l’entreprise en question.

Retrouvez notre article complet sur la rédaction d’une lettre de motivation en anglais.

Les exemples de CV en anglais

C’est souvent lorsque l’on commence à rédiger que l’on se rend compte des difficultés que comporte la création d’un CV dans une langue étrangère. Alors, pourquoi se compliquer la vie? Grâce à des exemples de curriculum vitae en ligne et à des modèles prédéfinis, faire son CV en anglais n’aura jamais été aussi simple.