Raisons de refaire votre CV pour trouver un emploi

Avoir un CV quand on recherche un emploi n’est pas suffisant, il faut que son contenu soit pertinent et à jour. Découvrez  tout ce qu’il faut savoir pour l’actualiser.

refaire son cvBeaucoup de postulants voient leur candidature recalée du fait qu’ils utilisent un CV obsolète. En effet, ils ne prennent pas le temps de le refaire alors que certaines informations ne doivent plus y figurer et d’autres nécessitent d’y être ajoutées. Il est évident que votre expérience et vos compétences ne sont pas au même niveau qu’au moment où vous êtes candidat pour un stage ou un emploi de vacances. Par ailleurs, il est plus judicieux d’adapter votre document avec les exigences du poste sans mentir toutefois mais bien en fonction de vos multiples qualités et qualifications.

L’intérêt de revoir chaque partie

Comme votre parcours professionnel, votre CV évolue au fil des temps et des expériences. Il est important de toujours actualiser ce document afin qu’il soit en accord avec le niveau du poste convoité et avec les compétences qu’il requiert. La question est : quels éléments il faut enlever et lesquels rajouter ? Il ne suffit pas de rajouter des rubriques correspondant aux nouveaux certificats et diplômes ainsi que les récents acquis professionnels. Un changement d’adresse peut faire pencher la balance si votre nouveau domicile se situe à proximité de l’entreprise où vous postulez. Indiquez un numéro de téléphone et une adresse électronique valables, ce sont les moyens par lesquels les recruteurs vous contactent.

Enrichir avec les nouvelles cordes à votre arc

Il faut également revoir le titre de votre CV surtout si vous tenter votre chance dans un autre domaine que votre ancien travail ou si vous n’en êtes plus à votre première demande d’emploi. Il ne faut pas se contenter d’inscrire les nouvelles expériences professionnelles, les formations suivies dans le cadre de vos dernières fonctions doivent impérativement être mentionnées. Montrez à travers votre CV que vous êtes à l’écoute du marché comme les updates des logiciels ou les fusions par exemple, il sera classé parmi les meilleures propositions. Vos engagements et vos implications auprès d’associations sociales, caritatives, sportives ou autres sont des mises à jour importantes qui reflètent vos valeurs et vos principes. On ne le répétera jamais assez, les informations doivent être exactes et actuelles comme pour la lettre de motivation d’ailleurs.

Enlever ce qui est superflu et dépassé

Concernant les informations qui n’apportent aucune valeur ajoutée à votre document, supprimez tout ce qui est petit job de vacances, stage d’étudiant de courte durée et brevet du collège surtout si vous justifiez déjà de plusieurs années d’expérience dans le domaine. C’est aussi un moyen pour le recruteur d’évaluer votre esprit de synthèse.

Formater votre CV selon les normes

Le mot d’ordre est l’uniformisation. Mis à part les catégories, vous devez garder la même police et une taille identique pour l’ensemble du contenu. Ce n’est pas l’occasion idéale pour démontrer vos talents artistiques, oubliez les couleurs et limitez-vous au noir avec tout au plus un peu de bleu pour la couleur. Par contre, vous pouvez mettre les catégories en gras pour une meilleure lisibilité et une structure plus harmonisée. Parfois, on a tendance à serrer les informations entre elles sans sauter suffisamment de ligne, pourtant cela compromet la bonne aération du document. Cette erreur commise par beaucoup rend la lecture plus compliquée.

Les détails qui font la différence

Prenez la peine de détailler les parties qui le nécessitent comme les durées des postes que vous avez précédemment occupés, vos niveaux de maîtrise du Pack Office (Outlook, Word, Excel, Publisher, PowerPoint), les parties demandant une liste à puces ou encore les tâches, les fonctions et missions relatives à vos anciens postes. A contrario, résumez les informations secondaires pour éviter que votre CV ne fasse 5 pages. Les embaucheurs ne pardonnent pas les coquilles et les fautes d’orthographe, relisez votre document plusieurs fois, y compris les anciennes données, et corrigez les erreurs le cas échéant. N’oubliez pas de le traduire en anglais si le poste demande la maîtrise de cette langue, c’est ce qui vous différencie des autres candidats.

Enrichir avec des mots-clés

Il est important d’insérer suffisamment de mots-clés dans un CV numérique, vous conservez toutes vos chances au cas où l’embaucheur utilise les moteurs de recherche pour trier les milliers de CV qu’il reçoit. Une personne « spécialisé en » est plus convaincante aux yeux de votre futur employeur, tout comme « expert en » : n’hésitez pas les utiliser. Il attendra aussi des qualités comme : responsable, performant, motivé, créatif et passionné. Utilisez des mots spécifiques pour parler de vos atouts tels qualifié, sens du leadership, manager et innovateur. Parlez absolument de ce que vous pouvez apporter de plus à la société en évoquant par exemple vos objectifs professionnels. Enfin, si vous voulez retenir l’attention de celui qui lit votre document, oubliez les phrases trop longues, voire les phrases tout court.